Seijitsu Gakuen

Bienvenue à l'Académie Seijitsu - Forum Strictement Féminin
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaitlyn R. Lane

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 28

MessageSujet: On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]   Mar 26 Oct - 22:27

    Vendredi après-midi, 16h30, fin des cours, week-end. Les différents établissements de l’académie Seijitsu se vidaient lentement de leurs élèves, comme tous les jours à la même heure. Mais, comme à chaque fin de semaine, ils allaient pouvoir profiter de deux jours de temps-libre. Heureux d’en avoir fini avec la prise de tête que représentent ces longues heures passées à écouter leurs professeurs plus ou moins compétents, les étudiants se succédaient dans le hall et traversaient, l’un après l’autre, le grillage qui les conduisait à la liberté. Mais tandis que tout ce petit monde se dirigeait gaiement vers l’inconnu, Kaitlyn, elle, prenait la direction opposée, et se rendait au parc du lycée. Rien de mieux pour se relaxer après une dure journée. Contrairement au parc public du centre ville, bondé, et remplit de gosses infatigables, mais épuisants pour quiconque les entoure, surtout aux heures de pointe, le parc privé de l’établissement était on ne peut plus calme. Les rares étudiantes encore présentes étaient venues pour travailler, et ne la dérangerait donc pas.
    Et puis, la fraicheur de ce début d’automne était parfaite pour se vider l’esprit et trouver l’inspiration. Enfin, pour le coup, la brune ne pensait pas si bien dire. Confortablement assise dans l’herbe, jambes croisées et cheveux dans le vent (bah ouais, toujours la classe), Kate regarda droit devant elle, et aperçut une petite cabane en bois. Elle reconnut immédiatement l’espèce de fourre-tout dans lequel la jardinière entassait tous ses outils, et les quelques machines dont elle se servait pour l’entretien du parc. Mais la jardinière n’était pas la seule à apprécier cet endroit. Kait’ se remémora soudain une après-midi de l’année précédente. Après-midi mouvementée. Non pas pour elle, mais pour les deux jeunes femmes qui s’y étaient retrouvées pour y faire des choses à priori pas très catholiques. Et le pire dans tout ça, c’est qu’il s’agissait, à l’époque, d’une prof et d’une élève. Ce qui est, bien évidemment, formellement interdit.

    Bon et bien voilà ! Kait’ s’en était pris plein la tronche toute la journée par son patron, parce qu’elle n’avait pas rendu son article à temps, faute de ragots croustillants à raconter, mais elle n’allait pas tarder à avoir de quoi satisfaire ses engagements… Peu importe si ce qu’elle écrivait mettait en péril le poste de Mademoiselle Hatsumi. Cette chère professeure de musique n’avait qu’à bien se tenir, et ne pas se laisser aller à assouvir ses pulsions sexuelles avec une étudiante. Etudiante qui, d’après les enquêtes personnelles menées par la journaliste, s’avérait être devenue policière. Intéressant… Il allait y avoir du grabuge, mais c’est bien pour cela que Kaitlyn avait choisi ce métier. C’était bien plus amusant que de rester derrière son bureau sans aucune action. Sans perdre de temps, puisqu’elle était déjà bien en retard sur ce qu’elle avait prévu, elle sortit son ordinateur portable de son sac, l’alluma, et ouvrit une page word.

    Scandale à l’académie Seijitsu : une professeure de musique corrompue ?
    Tout le monde connait notre bien aimée -et ce n’est pas de l’ironie- professeure de chant, Mademoiselle Hatsumi ? Evidemment. Ses cours passionnants et son enthousiasme contagieux ne laissent personne indifférent. Mais derrière ses airs de femme idéale, parfaite en tout point, qui peut se vanter de réellement la connaître ? Et bien moi, je sais. Une ancienne élève, certainement peu connue jusqu’à maintenant, mais je vais y remédier. Hayley Grace Hellgrey. Et oui, pour celles et ceux qui se souviendraient de cette jeune fille, et arriveraient encore à attribuer un visage à ce doux prénom, il s’agit bel et bien de notre blonde préférée, juste assez populaire pour marquer nos esprits… Et bien, croyez-moi, cette adolescente qui vient tout juste de terminer ses études connait bien mieux notre ‘Riku’ que n’importe qui d’autre. Et pas seulement au point de vue amical… En effet, alors qu’Hay’ était en dernière année, les deux jeunes femmes n’ont pas hésité à se donner du plaisir, à l’intérieur même des locaux de Seijitsu ! Quel culot. Les relations entre élèves et professeurs sont bien entendu proscrites, mais le règlement intérieur de l’établissement ne semble pas avoir interferé avec les pulsions sexuelles de ces deux demoiselles...
    Mais ce n’est pas tout. D’après mes sources, il semblerait qu’après ses années de lycée, notre jeune dévergondée ait fait carrière dans la police. Un peu paradoxal, non ? Quelqu’un qui ignore royalement les règles imposées durant des années, qui se convertit en défenseur de la loi ? Quel retournement de situation… Enfin, à vous les studios !

    Un titre accrocheur, une histoire dont raffolent les lecteurs… Que demander de plus ? Si, avec ça, elle avait encore des comptes à rendre à son patron, Kaitlyn allait avoir du mal à trouver mieux. Fière de son travail, Kaitlyn allait éteindre son ordinateur le plus naturellement possible et retourner au bureau avant la fermeture, lorsqu’elle sentit une présence derrière elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayley G. Hellgrey
Like a Fallen Angel
avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 25
Localisation : Seijitsu...

MessageSujet: Re: On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]   Mar 26 Oct - 23:14

    Vendredi après midi, 16h30, fin des cours, week-end. Mais pas pour tout le monde. Hayley venait à peine de commencer sa journée. Enfin, c'était peu dire. Ayant déjà bossé toute la journée, après avoir patrouillé comme d'habitude dans les alentours de Seijitsu pour pas grand chose, eu une réunion des plus ennuyeuses avec ses supérieurs, ou encore des entraînements au tir, les derniers qu'elle avait pour se perfectionner, plus les stages. C'était sûrement la chose la plus intéressante qu'elle ai pu faire aujourd'hui. Parce que c'est ce qu'elle aimait le plus dans ce métier, l'action, les enquêtes palpitantes,
    tout ça. Malgré tout, il faudrait qu'elle soit mutée ailleurs pour avoir a faire à ça. Parce qu'a Seijitsu, c'était ... calme. Il n'y avait pas énormément d'agitation et encore moins de meurtres, de scandales, ou de trucs intéressants. A part régler des petites engueulades, ou des tirages de cheveux, c'était pas la joie en ce moment, si on peut dire ça comme ça. Du moins, heureusement pour elle qu'elle avait des missions ailleurs de temps a autre. Sinon, ennui... total.

    Je disais donc, week-end, eh ben non, pas pour Hayley. Elle venait d'être appelée au lycée pour une petite altercation entre deux élèves. Rien de bien palpitant encore une fois, et c'est avec une motivation sans fondement qu'elle se dirigea vers le lycée. A pied. Oui a pied. De toute façon ça n'était pas bien loin du commissariat, et ses supérieurs lui auraient refusé la moto. Tant pis. C'est alors en traînant un peu des pieds, en uniforme et munie de tout son attirail, que la demoiselle se rendit sur les lieux, pour trouver ses deux rebelles... Ça lui rappelait certaines choses, tout ça. Son époque de lycéenne, calme, puis rebelle, assez provocante, forgeant un peu ce qu'elle est devenu aujourd'hui, mais dans ses tout débuts. Quand elle s'amusait encore un peu avec sa jeunesse, encore un tout petit peu innocente, pour dégrader peu a peu celle-ci, et l'oublier totalement. L'innocence, c'est un piège, une malédiction. Autant faire tout pour s'en débarrasser. Elle n'avait pas eu vraiment l'expérience de ce qu'était l'innocence, étant très vite mise dans le bain de la vie, et n'ayant jamais suivi le stéréotype que les gens, eux, suivaient, cependant, comme toute jeune fille, et même garçon de toute manière, l'innocence, qu'importe sa prestance, était innée chez chacun. Seulement qu'Hayley trouva le moyen de s'en débarrasser très vite.

    La jeune fille soupira, arrivé devant la grande bâtisse de Seijitsu. Elle entra sans contrainte, allant directement dans le parc, là où l'altercation c'était passée. Elle gravit des couloirs, y arrivant finalement, et trouvant... Des élèves, calmes, a écrire ou travailler. Elle soupira encore plus, croisant les bras.

    Hayley - C'est quoi ce bordel...

    Personne, pas de professeurs, rien. Fausse alerte ? On l'aurait envoyé sur une fausse alerte ? Si c'était le cas, elle n'allait pas laisser passer ça. C'est très coûteux de faire déplacer un agent pour rien, sur une fausse alerte. Bon. histoire de ne pas être venue pour rien, elle se dirigea vers la première personne qu'elle vit, pour lui soutirer des informations. C'était une jeune fille, brune, l'air assez concentrée dans ce qu'elle écrivait. La policière arriva derrière elle, silencieuse, et par curiosité, jeta son regard sur ce qu'elle écrivait de si passionnant. Elle ouvrit de grands yeux, rien qu'en voyant le titre.

    Scandale à l’académie Seijitsu : une professeure de musique corrompue ?


    Et encore, elle n'avait pas lu la suite. C'est quand elle eu la joie, O mais quelle joie, de le lire, qu'elle se retint de ne pas éclater l'écran de l'ordinateur. Elle se contenta, juste, d'élever la voix, croisant les bras, toujours derrière la jeune fille qui ne l'avait toujours pas apperçue.

    Hayley - ... Je peux savoir c'est quoi, CA ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://seijitsu-gakuen.forumactif.org
Kaitlyn R. Lane

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]   Mer 27 Oct - 16:51

    Prise au dépourvue, Kaitlyn sursauta. Pour le coup, elle ne l’avait vraiment pas entendue approcher, trop prise par son article. Elle se retourna rapidement, et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle aperçut face à elle l’une des protagonistes principales de son sujet fraichement écrit. Tu parles d’une coïncidence, comme s’il était statistiquement possible de lui tomber dessus pile à ce moment-là ! Etonnée, mais loin de se laisser abattre pour autant, la brune décida de profiter de la situation. Au vu du ton qu’avait pris son interlocutrice improvisée pour lui parler de son œuvre, elle ne devait pas trop apprécier la référence. Dommage. Kait’ enregistra machinalement son travail, histoire de ne pas le perdre si la blonde avait la bonne idée de fermer la page. Elle déposa ensuite délicatement son ordinateur portable dans l’herbe, puis sortit un appareil photo de son sac.
    « Allez, un p’tit sourire ? Pour la première page ! Attention… Le p’tit oiseau va sortir ! »

    Sans même laisser le temps à Hayley de comprendre ce qui lui arrivait, la photo avait été prise. La jeune femme détourna le regard de son vis-à-vis pour se plonger sur l’écran de son appareil. L’air scandalisé de la blonde était parfait ! Raccord avec le thème, on ne peut plus expressif… Fière de son travail, Kaitlyn rangea le plus naturellement possible l’ensemble de ses affaires dans son sac, et allait partir, lorsqu’elle remarqua le regard appuyé que la jeune policière portait sur elle.
    Au moins, ses ‘sources’, qui n’étaient autre qu’elle-même, n’avaient pas menti. A en juger par son uniforme, notre ex-étudiante était bel et bien devenue flic. Et faut avouer que ça lui allait plutôt bien. Sexy, la fliquette. Par contre, elle ne semblait pas très contente de ce qu’elle venait de lire. Et encore moins d’apprendre que cela risquait fort d’être en première page du journal. Ballot. Un sourire mesquin aux lèvres, Kaitlyn lança :
    « Si tu voulais pas que tes p’tits ébats -voulus secrets- soient révélés au grand jour, fallait pas t’laisser aller chérie ! Ou alors… Fallait être plus discrète. Beaucoup plus discrète. »

    Bon. A priori, Kate allait se faire une ennemie. Et une ennemie de taille. Mais peu importe. Dans ce milieu, c’est la loi du plus fort -ou du plus rusé- qui l’emporte, et si les erreurs de lycéenne d’Hayley permettaient à la brune d’avoir son scoop, elle n’allait pas manquer une telle occasion. Tant pis pour la policière, elle n’avait qu’à bien se tenir. D’autant plus qu’elle avait plus ou moins haussé le ton en engageant la conversation, mais qu’elle n’avait absolument pas nié les faits, ce qui conforta Kait’ dans son idée. Histoire d’enfoncer un peu plus notre chère policière dans les méandres de son passé, la brune ne manqua pas de la provoquer encore un peu plus.
    « Tu n’trouves pas ça un peu... Contradictoire, qu’une flic censée défendre la loi la transgresse elle-même ? »

    Comment l’intéressée allait-elle réagir ? Un peu d’action aurait été loin de déranger Kait’, qui, au contraire, commençait un peu à s’ennuyer là. Sans quitter son adversaire potentielle du regard, la jeune femme sentit son sourire s’élargir encore un peu plus, le regard toujours plus défiant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]   

Revenir en haut Aller en bas
 

On va pas en faire un scandale ! [PV Hayley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Seijitsu Gakuen  :: Ville Centrale :: Quartier Pavillonaire :: * Lac & Parc-
Sauter vers: